Tourisme

Découvrir l’île de Madagascar à travers ses sites naturels emblématiques

Madagascar présente des attraits touristiques qui conviennent à tout type de voyageur. Les belles plages côtières entourant toute l’île, la nature omniprésente et les monuments surplombant les villes, tout cela constitue des lieux d’intérêts pour les touristes de passage au pays. Voici donc quelques sites emblématiques de l’île à découvrir absolument au cours d’un voyage.

Découvrir la réserve naturelle du Tsingy de Bemaraha

La réserve naturelle du Tsingy de Bemaraha se trouve dans la région de Melaky à l’ouest de Madagascar. Elle a été fondée en 1997 et s’étend sur une superficie de 157 710 ha. Lors d’une visite du site, vous découvrirez un paysage karstique hors du commun appelé le « tsingy » qui est une immense forêt de pierres calcaires.

Par ailleurs, vous y trouverez également une végétation verdoyante abritant diverses espèces d’animaux telles que le lémurien à fourche oriental, le Râle à gorge blanche, l’Aye-aye, le Rat de Lamberton, etc. De plus, vous y observerez aussi de belles plantes comme l’euphorbe, le Kalanchoë, le figuier, le pachypodium ainsi que des baobabs se dressant majestueusement au milieu des Tsingy.

 

Tsingy de Bemaraha

 

Se détendre sur l’île pain de sucre d’Antsiranana

Si vous projetez un voyage à Madagascar, l’île pain de sucre est un incontournable à mettre sur la liste des choses à voir. D’ailleurs, il faut savoir que les agences de voyages proposent ce site dans les différents circuits du nord du pays qu’ils proposent. Pour plus d’information, vous pouvez suivre ce lien. L’île pain de sucre ou Nosy lonjo en malgache se trouve dans la baie Ambovobazaha dans la partie méridionale de la baie de Diégo-Suarez.

En faisant une excursion aux alentours de l’île, vous serez émerveillé par la magnifique vue donnant sur l’océan et l’environnement qui l’entoure. Vous pourrez profiter d’une séance de baignade dans les eaux de couleur bleu-émeraude. C’est tout simplement formidable.

 

Lémuriens

 

Se promener dans le parc national de Masoala

Comme la plupart des parcs nationaux de Madagascar, le parc national de Masoala est plutôt récent, car c’est en 1997 qu’il fut créé. Il s’agit d’une vaste jungle de 235 000 ha se situant dans la partie nord-est de l’île.

En général, le territoire recense une quinzaine de lémuriens qui sont des espèces endémiques de Madagascar. Au cours d’une balade pédestre dans la forêt, vous aurez l’opportunité d’admirer de beaux spécimens d’oiseaux comme l’aigle serpentaire, le Vanga, la chouette rouge, le hibou rouge, etc. En outre, vous y verrez également les fameux « bois précieux » de l’île, notamment le palissandre, le bois d’ébène, le bois de rose, etc.

Explorer la nature sauvage dans le parc national Midongy du sud

Le parc national Midongy fait partie du patrimoine national de Madagascar. Il a été établi à partir de 1997 dans la région d’Atsimo-Atsinanana au sud de la grande île. Le site se situe sur une montagne entre 689 et 1679 mètres d’altitude avec un sommet appelé Mont Papango.

En vous rendant dans ce parc, vous découvrirez une diversité de faunes sauvages vivant dans une grande jungle exotique. Vous y croiserez par exemple des Fossa (un félin endémique du pays), des geckos Arongo, des Toloho et des grandes Eroesses, etc.

Avis

Dossiers populaires

Copyright © 2019 tous droits réservés.

To Top